COVID-19


 

Sous les plaisanteries qui tournent autour de ce coronavirus, nous devons voir une alarme environnementale majeure ⚠️. Nous avons tous ressentis de la peur, inquiétude pour nos proches durant cette période et certains en ont perdus. Cette crise sanitaire mondiale montre l'arrivée à terme d'un système qui n'est plus devenu viable pour notre espèce 😷. Imposée par l'une des plus grandes puissances mondiales, la Chine, cette pandémie nous a montré de plein front notre dépendance à la mondialisation.

Une fois la pandémie du coronavirus derrière nous, l’urgence climatique, environnementale et sociale devra être au fondement des programmes de reconstruction de nos sociétés ♻️. Le plan de relance du gouvernement français devra se détourner des entreprises qui dérèglent le climat et détruisent la biodiversité, et non pas viser le retour d’une croissance toxique ☣️. Si le gouvernement échoue à s'orienter dans cette direction, alors ce sera la double peine pour les populations. 

De cette crise peut ressortir le pire, mais aussi le meilleur : elle peut être le point de bascule pour changer radicalement les règles du jeu économique et construire un monde plus juste et écologique 🍀. Il faut transformer en profondeur le fonctionnement de nos sociétés, notamment nos transports, nos modes d’élevage et d'alimentation, notre production et consommation d'énergie, notre commerce… C’est le moment ou jamais de se mobiliser pour faire naître des sociétés vivables pour toutes et tous 👫.